Qui sommes nous ?

Emilio ESCARIZ

Argentin d’origine, co-fondateur du centre Huamanwasi, Emilio a pratiqué le yoga dès son plus jeune âge et s’est initié à la psychologie, la biodanza et aux rituels chamaniques à travers la connaissance reçue par les plantes de la forêt amazonienne. Depuis plus de 20 ans, il explore la médecine végétaliste et partage son enseignement entre le Pérou, l’Argentine et la France.
A Paris, il a co-créé le centre Umachandra (à présent Jaya), un espace dédié à l’éveil de la conscience à travers la pratique du yoga, la danse rituelle et le chant dévotionnel.
Enseignant et formateur de yoga kundalini et maître de cérémonie chamanique, il associe, dans son enseignement, les connaissances ancestrales de l’Inde et de l’Amazonie, tout en intégrant la réalité concrète d’aujourd’hui, dans une approche globale de l’être. Il considère que le travail spirituel doit s’accomplir pour la liberté et l’expansion de la conscience. Se définissant lui-même comme « homme-femme » de cérémonie, il réconcilie en lui la force de protection du masculin et l’accueil bienveillant du féminin, l’être spirituel en lien avec l’unité et l’être incarné dans la dualité de la réalité concrète.
Créer la beauté au quotidien, vivre dans la joie de l’instant présent, célébrer la vie, c’est ce à quoi se consacre Emilio et ce qu’il partage avec ses étudiants-explorateurs avec une grande générosité. « Le yogisme, le chamanisme, c’est recréer, réinventer en permanence », dit-il. A travers tous ses enseignements, Emilio, en tant que thérapeute, sait se mettre à l’écoute de chacun pour l’accompagner dans l’expérience qu’il traverse avec sensibilité et justesse.

Luna RUFOLO

Luna a étudié le langage corporel de la danse à l’Université de Buenos Aires et en 4ème année à l’Université de psychologie, elle participa, avec un groupe de psychologues, de médecins et d’anthropologues, bénéficiant d’une bourse du Conseil des Sciences et Techniques de l’Université du Pérou, à des recherches sur les thérapies, médecines et processus de guérison chamanique utilisées par les groupes autochtones originaux.
Cette expérience influença sa perception de la manière dont se déroule le chemin de guérison et de la transformation.
Depuis 1990, elle consacre son énergie à l’étude du processus rituel avec les plantes maîtresses. Elle a fondé et accompagné divers groupes avec les médecines ancestrales. Depuis 2014, elle fait partie de l’équipe de Huamanwasi dans la forêt amazonienne du Pérou.


Elle a consacré de nombreuses années à l’étude du yoga, du travail coporel conscient et à l’expression de la voix chantée. Elle s’est consacrée à recueillir des chants dévotionnels de cultures différentes. Elle a voyagé au Brésil en de multiples occasions à la rencontre des richesses de la diversité de la « cosmovision » originelle et afro-américaine. Elle a effectué des études de musicothérapie avec Violeta Hemsy de Gaiza.
Elle est également accompagnatrice thérapeutique.

Romulo PELLIZA

Enseignant et formateur de Yin Yoga et Kundalini Yoga, Homme-Médecine de la tradition amazonienne, il est également praticien de Body-Mind Centering© et éducateur somatique.
Ses enseignements conjuguent la rencontre de l’auto-guérisson, la magie de la célébration et le chant sacré, vaste ensemble relié par la rigueur nécessaire à la recherche d’une humanité plus consciente de sa véritable identité.
Co-fondateur avec Emilio Escariz d’Umachandra ( à présent Jaya) à Paris, espace pionnier dédié à l’éveil de la conscience et le yoga du son.
C’est au cours de ses nombreux voyages qu’il a reçu l’inspiration et les enseignements de différentes ethnies.
Il s’est initié à la médecine de la forêt du peuple Huni Kuin et aux chants dévotionnels de l’Inde.

La dévotion, l’humour et la simplicité sont les piliers de son enseignement.

Martina MAMANI

 

Maîtresse spirituelle de la communauté indigène de Raqchi, gardienne du temple sacré, elle gère différentes communautés dans sa région en cherchant à réintroduire le mode de culture biologique de ses ancêtres et en récupérant un savoir qui était presque tombé dans l’oubli suite à la progression de la culture transgénique dans la région andine.
Elle voyage dans le monde entier pour faire entendre la voix et les droits de la Pachamama (la Terre Mère).
Elle participe aux cérémonies andines de Huamanwasi en apportant tout son amour et sa connaissance.